En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
 
Texte à méditer :  "Qu'il était bleu, le ciel, et grand l'espoir"   Paul Verlaine
 
 
 
Vous êtes ici :  Accueil
 
 
 

Bienvenue sur KPL - INFOS


 

illus_editos.jpg

MA MÈRE et LES COPAINS

(N. D. L. R.) C’est avec l’autorisation de son auteur M. Michel VILLAUME, que j’utilise son texte comme édito pour ce mois de juillet 2020. Il a été adressé en 1992* au journal « SALAM » Je l’illustrerai par des images retrouvées dans mes collections.

Ma mère, qui a actuellement 86 ans*, a de son côté longtemps œuvré au collège de Kénitra comme secrétaire du fameux M. CHALAUD, le surveillant général dont parle Michel CASTELLANO : je l’y ai trouvée, lorsque je suis arrivé avec ma sœur Christiane dans cet établissement qui m’a beaucoup marqué. Que de camarades, dont j’ai parfois relu les noms dans l’annuaire, et que je cite « en vrac » : Michel et Jean-Claude CASTELLANO, bien sûr ; les DUSSART, dont l’aîné Pierre avait rapporté de France ou de Belgique un vélo de course qui nous faisait rêver ; ALLENGRY, SIMON, BERARD, Renzo LIGIARDI, le fils de l’architecte ; AMSELLEM, DE METZ, PRIEUR, SARAMITO (mon rival en résultats) ; VISSERS, METEYER, SHIDLOVSKY (voir le livre cité de Michel JOBERT), et aussi l’interne GRANDCHAMP qui passait son temps à nous réciter des extraits de la parodie du Cid en « sabir » (Don Diègue y était Do Dièse, Rodrigue… Roro… etc.) Qui pourra me dire si l’on peut encore lire, dans quelque brochure poussiéreuse, des tirades de ce genre : Do Dièse : « Ce bras qui a tant fait le salut militaire, Ce bras – je dis pas non – qu’il a le sang trop chaud » ?

Il y avait aussi mon ami JOVER, dont les parents, maraîchers, demeuraient sur la route de Rabat, que j’ai retrouvé par la suite avec Castellano à Grenoble, et qui me chagrinait seulement parce qu’il jouait bien du violon, y compris à l’église à la messe de minuit, et que mes parents le citaient en exemple, quand je n’arrivais qu’à tirer des accords miauleurs de mon instrument, pourtant « imitation de Stradivarius », ceci malgré tous les efforts de mon maître, M. ABERT, professeur de musique, de mathématiques, et de surcroît très bon violoniste et peintre de lumineux paysages.

Tout autant que nos professeurs de Gouraud, ceux de Kénitra, revivent dans ma mémoire.

-Tenez, Mme. ABERT, qui enseignait la musique au collège, notre sympathique « Ré »… Pourquoi ce sobriquet ?

Parce que, lorsque nous chantions la Marseillaise au cours de cérémonies, elle grimpait sur une caisse à savon et nous donnait « le ton » « Ré-é-é »… ce que nous répétions religieusement en roulant le r : « Ré-é-é » ! Rions un peu, mais nous ne pourrons oublier les marseillaises que nous avons chantées avec Ré lorsque nous avions appris l’Armistice ou inauguré le monument aux morts du collège. Au fait, que sont devenus tous ces monuments aux morts ? (à suivre)

M. VILLAUME.

www.syndicatdelachasse.com/estartit/2019/estartit-2019-1.pps

www.syndicatdelachasse.com/estartit/2019/estartit-2019-2.pps

www.syndicatdelachasse.com/estartit/2019/estartit-2019-3.pps

www.syndicatdelachasse.com/estartit/2019/estartit-2019-4.pps

www.syndicatdelachasse.com/estartit/2019/estartit-2019-5.pps

www.syndicatdelachasse.com/estartit/2019/walter.pps

COVID 19

Bienvenue sur le site KPL-INFOS
auto-diagnostic :
maladiecoronavirus.fr

illus_flyer.png

 

Entre nous. - Mon préféré


Note n°3693
par Canadas le 01/01/2020 : 10:48

Chaque jour nous écrivons une page de notre livre alors faisons en sorte pour 2020 que la générosité, le respect et l’équité soit au cœur d’une convivialité qui disparaît un peu plus chaque jour.

Des menaces très inquiétantes pèsent sur notre société avec des visions régressives qui sont en totale désaffection et sans aucun sens humain.

A l’image des paroles de la chanson "Imagine" de John Lennon j’aimerais que l’humain se positionne dans une démarche responsable génératrice d’une fraternité généreuse. J’aimerais que cette année soit l’année de l’édification de sociétés fraternelles respectueuses de la dignité humaine et qu’elle efface le racisme et la haine de l’autre.

A tous mes amis kénitréens je vous souhaite d'aller dans ce sens et pour 2020 un immense bonheur et une excellente santé. Que la joie soit dans vos coeurs et dans tous ceux qui vous sont chers tout au long de cette année nouvelle.

Bises à tous

La dernière nouvelle

Nouveau  GEORGES NAVARRO FETE SES 100 ANS ! - le 08/07/2020 : 08:31 par gharbaoui

Je reprends ici l'annonce faite sur Entre nous... par Denise Malevergne et qui m'avait échappée :

BON ANNIVERSAIRE à M. GEORGES NAVARRO !

Nous lui souhaitons de passer une bonne journée de fête, entouré de sa famille. Nous avons eu la chance de le revoir à l'A. G. de Rosas, où il nous avait encore surpris par sa vivacité. Merci Monsieur Navarro, pour tout ce que vous nous avez appris en matière de modélisme avion.

Lire la suite

Je reprends ici l'annonce faite sur Entre nous... par Denise Malevergne et qui m'avait échappée :

BON ANNIVERSAIRE à M. GEORGES NAVARRO !

Nous lui souhaitons de passer une bonne journée de fête, entouré de sa famille. Nous avons eu la chance de le revoir à l'A. G. de Rosas, où il nous avait encore surpris par sa vivacité. Merci Monsieur Navarro, pour tout ce que vous nous avez appris en matière de modélisme avion.

Fermer